« La jeunesse de l’âme est longue, la vie de l’esprit est immortelle. »
Georges Sand (1804-1876)

Qu’est-ce que l’énergie

L’énergie est la puissance intégrée à tout être vivant. Tout est vivant, même ce qui semble inerte. Tout baigne dans l’énergie.

La physique quantique a démontré que la matière n’est que de l’énergie concentrée. Chaque particule est formée uniquement d’énergie. Quand les particules s’associent, elles forment les atomes, puis les molécules, les cellules, les organes, les êtres vivants, l’Univers…

L’énergie constitue les différents corps énergétiques qui entourent, nourrissent et protègent le corps physique. Nous possédons un corps physique, qui est un corps énergétique, et des corps subtils qui se superposent et s’interconnectent en permanence. En tout nous avons 7 corps subtils. Pour les scientifiques, l’énergie est décrite comme étant de nature vibratoire, sous forme d’ondes (fréquence et puissance). Le corps physique vibre à une vitesse lente (basses vibrations), et les corps énergétiques, à vibrations rapides(hautes vibrations).

Nous possédons également une aura qui est un champ d’énergie électromagnétique situé autour de nos corps.

L’énergie correspond aussi aux énergies circulantes à travers les différents corps (physique et énergétiques). L’être humain, constitué d’énergie, nécessite constamment de l’énergie pour vivre. En plus du capital énergie ancestrale reçu à sa naissance, il en reçoit par l’air, l’eau et les aliments mais également par l’énergie cosmique (reçue de l’Univers) et tellurique (reçue de la Terre). Les chakras, qui relient les corps subtils au corps physique, permettent ainsi de capter ces énergies cosmos-telluriques et informations pour les réguler et les diffuser dans l’ensemble des corps énergétiques. Il y a 7 chakras principaux, et à chacun correspond une fonction, des organes, une glande hormonale, un corps énergétique…

Si l’aura et les corps énergétiques sont fragilisés par des causes physiques, psychiques, énergétiques, ou géobiologiques, le niveau vibratoire change, des failles apparaissent et on se trouve plus vulnérable aux énergies négatives ainsi qu’aux maladies tant physiques que psychiques. En effet, les plans physique, psychique/ émotionnel et énergétique sont toujours en parfaite concordance (corps physique, psychisme et énergie ne forment qu’un seul système). Des blocages sur ces plans empêchent le flux de l’énergie vitale de circuler correctement. Tout l’être se trouve en disharmonie.

Ces perturbations, impactant les corps énergétiques et la circulation de l’énergie, sont capables d’engendrer des troubles d’abord légers avant de devenir, s’ils perdurent, de véritables maladies. La maladie est aussi un signal d’alerte qui est là pour monter que la personne n’est pas, ou plus, sur son chemin de vie.

En séance, connectée à votre vibration, je vais pouvoir capter là où se situe le dysfonctionnement et transmettre l’énergie environnante pour apporter à la personne du bien être, avancer et évoluer sur son chemin de vie.

Selon les civilisations, l’énergie qui anime tout être prit des noms différents :Tchi des Chinois, Ki des Japonais, Prâna des Hindous, Yesod des Kabbalistes, Grâce ou Esprit saint des chrétiens, Orgone du psychanalyste Wilheim Reich, etc.…

Du grec « en ergon » : en action, donc le mouvement. Avec la notion de force-vitalité, l’énergie serait donc une force qui donne la vitalité, l’action et la réalisation. Pour les physiciens, l’énergie est de nature vibratoire,  sous forme d’onde, ses composantes étant la fréquence et l’amplitude/puissance.

Comme tout ce qui constitue l’Univers, l’homme est constitué d’énergie et a à sa disposition :

  • un corps physique : formé d’énergie à vibration lente. Basses vibrations. Il constitue notre premier corps énergétique.
  • plusieurs corps énergétiques ou corps subtils : formé d’énergie à vibrations de plus en plus rapides ou élevées à mesure qu’on s’éloigne du corps physique. Hautes vibrations.

Les différents corps énergétiques du corps humain vibrent donc à des fréquences différentes, ce qui leur permet de se superposer et de s’interconnecter en permanence. En tout nous possédons 7 corps subtils ayant chacun des caractéristiques propres. Nous possédons également une aura qui n’est pas à proprement parler un corps subtil mais un champ d’énergie électromagnétique situé autour de nos corps.

L’énergie constitue donc les différents corps énergétiques qui nous entourent, nourrissent et protègent le corps physique. C’est le souffle vital qui nourrit les êtres, les anime de leur vie et qui leur permet de vivre. Elle correspond aussi aux énergies circulantes à travers les différents corps(physique et énergétiques). Elle doit être fournie de manière permanente à chaque être humain car elle est vitale.

Deux principales origines d’énergie procurées à l’organisme : (en plus de l’eau, de l’air, des aliments…)

  • énergies telluriques, provenant de la planète Terre et importantes pour le corps physique,
  • énergies cosmiques arrivant de l’espace, des planètes, du soleil, des étoiles et des galaxies qui nous entourent et qui agissent plus sur l’esprit et la conscience des êtres.

Les énergies cosmos-telluriques sont captées et régulées par les chakras puis diffusées dans l’ensemble des corps énergétiques et du corps physique. Les cellules émettent et absorbent des radiations électromagnétiques à des fréquences précises. La cellule serait un système émetteur/récepteur comparable au système de radiodiffusion. Les chromosomes contenus dans l’ADN (conservateur de notre patrimoine génétique et présent dans chaque cellule) seraient dans ce système comme les filaments conducteurs, en relation permanente avec son environnement proche et lointain. La cellule vibre, recevrait ainsi les influences de l’Univers et évoluerait en fonction.

Tout est énergie, tout est vibration-fréquence.

L’énergie était appelée aussi par les Anciens « éther », qui considéraient qu’elle était partout et en toute chose. Au vu des derniers résultats de la physique quantique, la matière n’est que de l’énergie concentrée. Chaque particule est formée uniquement d’énergie.  Quand les particules s’associent, elles forment des atomes (noyaux-électrons) qui donneront à leur tour les molécules, puis les cellules, les organes, le corps humain et l’Univers dans sa globalité. Ainsi l’organisme humain est énergétique avant même d’être biologique. « L’énergie du vide » est donc partout, depuis la plus petite particule jusqu’aux plus grands espaces intergalactiques. Ainsi, comme le décrivaient les Anciens avec l’éther, l’énergie est partout dans la matière, aussi bien que dans le vide le plus absolu.

De même que ces transformations d’énergie en matière se font, s’effectuent également l’inverse : la matière/particule peut se retransformer en énergie. Pour déclencher cette conversion, une information doit induire la formation des particules/matière. L’information correspond au mental, qui permet de penser. Le mental est situé dans les corps énergétiques et communique avec le corps physique par le cerveau (antenne relais émetteur-récepteur). Chaque pensée est une information portée par une onde/énergie. Nos pensées rayonnent dans nos corps énergétiques comme une lampe. Elles créent d’abord dans l’énergie avant de se matérialiser dans le monde physique.

« Ce que tu penses, tu le deviens.
Ce que tu ressens, tu l’attires.
Ce que tu imagines, tu le crées. »
Paroles de Bouddha.

 

La pensée est capable d’agir sur la matière.  Par exemple, les travaux du japonais Masuru Emoto ( Le Message de l’eau, Masuru Emoto, Hado Publishing) ont montré qu’une pensée d’amour ou de haine va agir sur l’aspect de la cristallisation de l’eau.

Dans ma pratique, étant calée sur la vibration de la personne, je vais capter l’énergie environnante et la transmettre par la pensée sur un endroit précis du corps, ou l’accompagner là où elle doit aller. L’énergie suit l’intention. Cela permet d’agir sur les corps subtils de la personne, ainsi que sur la circulation énergétique dans son corps physique.

De la même façon, la pensée va influencer le réseau hydrique de la personne, l’être humain étant composé de 70 à 90 % d’eau. Celle ci constitue et relie l’ensemble des cellules, des organes et des tissus du corps humain. Une pensée de bonne santé produira une structure harmonieuse dans le réseau hydrique de la personne, contrairement à des pensées de maladie ou de mort. Les travaux du Professeur Benveniste, (médecin et immunologiste français), l’ont amené à établir que l’eau conservait l’information des substances qu’elle a contenues, même lorsqu’elles ont disparu : c’est la mémoire de l’eau. Il faut donc être prudent avec nos pensées…

C’est pour cela qu’à la fin de la séance, un verre d’eau que je magnétise vous sera proposé, avec informations et  pensées positives  justes et bonnes pour vous.

Perturbation énergétique- processus de la maladie

Tout comme la terre, protégée par un champ électromagnétique, le corps humain, constitué d’énergie, est protégé par un champ d’énergie électromagnétique (aura) et des corps énergétiques, comme un bouclier énergétique.
Si celui-ci est fragilisé, le niveau vibratoire change, des failles apparaissent et on se trouve plus vulnérable aux diverses attaques énergétiques. Des blocages empêchent le flux de l’énergie vitale de circuler correctement.
Tout l’être se trouve en disharmonie.

Ces perturbations, impactant les corps énergétiques et la circulation de l’énergie, sont capables d’engendrer des troubles d’abord légers avant de devenir, s’ils perdurent, de véritables maladies. La maladie est aussi un signal d’alerte qui est là pour monter que la personne n’est pas, ou plus, sur son chemin de vie.
La symbolique des maladies indique qu’un choc émotionnel est souvent à l’origine d’une maladie.
En fait, il y a plusieurs causes et différents types de blocages.

Causes physiques :

Soit localement par la faiblesse d’un organe/ d’une fonction/ d’un tissu/ d’une région du corps ayant pour origine soit génétique, soit suite à un traumatisme/une intervention chirurgicale ou secondaire à une agression par le soleil, trop d’efforts par le même mouvement…

Soit un encrassement général de l’organisme par l’absorption de toxiques ou polluants (mauvaise alimentation, drogues,métaux lourds, aluminium, pollution atmosphérique…) A cela s’ajoute le stress, la sédentarité etc.

Cette accumulation de toxines va créer une inflammation sur l’organe ou les points faibles de l’organisme puis des troubles de plus en plus graves. L’organe ralentit les énergies à son niveau, cela va entraîner une modification du niveau vibratoire de l’organe, qui va produire des émotions en rapport avec son niveau vibratoire et donc un ressenti de mal-être, d’anxiété par la personne.

Le plan physique rejoint le plan psychique par le plan énergétique.

Causes psychiques :

Des chocs émotionnels intenses, inattendus et vécus dans l’isolement, (rupture, deuil, licenciement,agression, accident) génèrent des ressentis, des émotions , donc une vibration particulière au niveau énergétique. Cette vibration est transportée par de puissants courants énergétiques qui viennent percuter les corps énergétiques et se répercuter plus ou moins rapidement sur le corps physique. Cette émotion est une information qui vibre à une fréquence qui lui est propre. Cela va se porter sur un organe en résonance avec elle, en correspondance symbolique. Le cerveau est paralysé par le choc. C’est le cerveau reptilien, qui ne gère que les situations de survie primaire, qui va réagir par analogie en prenant les évènements à la lettre. La circulation énergétique est perturbée à ce niveau, ce qui entraîne un dysfonctionnement, des blocages au niveau de l’organe, voire la maladie de l’organe. L’organe fonctionne mal, cela attire les toxines présentes dans le corps et les énergies de même niveau vibratoire en correspondance. Les ressentis des autres émotions seront de même nature que le choc initial.

Le stress, l’anxiété, la nervosité mobilise l’ensemble des ressources du corps. Un sommeil insuffisant mettra les problèmes en attente dans l’inconscient. Une surcharge constante en stress, angoisses, émotions diverses va pouvoir provoquer des désordres de la personnalité : phobies, dépression…et des dysfonctionnements sur le plan physique : maladie psychosomatique, ou si persistance favoriser ou aggraver des troubles physiques qui seront fixés sur le maillon faible psychologique de la personne.

Le temps d’apparition de la maladie dépend essentiellement de la durée et/ou de l’intensité de l’émotion. Un choc particulièrement intense pour la personne peut générer immédiatement une maladie. Dans d’autres situations, le choc est moins violent, mais, s’il n’est pas solutionné par la personne, il va perdurer et attirer à lui d’autres situations du même ordre (toujours par résonance) ce qui ne fait qu’aggraver le problème, tant du point de vue énergétique que physique. Des chocs émotionnels vont également être attirés en correspondance.

Le plan psychique rejoint le plan physique par le plan énergétique.

Causes énergétiques :

L’énergie nourrit, anime le corps physique et transporte l’information et la pensée.
Un blocage du champ énergétique au niveau d’un organe ou d’une région précise peut provenir de plusieurs causes. Désordres sur le plan énergétique : par une énergie perverse, des émotions, des pollutions, des champs électromagnétiques artificiels, des toxiques, des blocages énergétiques dans les corps, une baisse du niveau énergétique général de la personne, une accumulation des énergies usagées dans les corps, par déplacement des corps subtils ou par déséquilibre géobiologique .

Tout désordre sur le plan énergétique va entraîner une baisse de la vitalité de la personne en terme de quantité d’énergie et une diminution du niveau vibratoire en terme de qualité d’énergie. Ce niveau vibratoire bas va se trouver sur la même vibration basse des maladies et la personne va être fatiguée, plus fragile et attraper tout ce qui sera de même vibration (microbes, infections…)

La loi des attirances agit par résonance. Elle attire les énergies de même nature qu’elle (toxiques, émotions, pensées négatives, énergies perverses…). Cela peut aggraver peu à peu la situation pathologique par irritation de l’organe atteint, puis par mauvais fonctionnement de l’organe atteint puis par des maladies de plus en plus graves.

Le plan énergétique retentit sur le plan physique et sur le plan psychique, l’énergie constitue donc l’interface entre le physique et le psychisme.

Les plans physique, psychique/ émotionnel et énergétique sont toujours en parfaite concordance par un système d’échanges par voie vibratoire, puis relayés par les nerfs, les hormones et la conscience.

Corps physique, psychisme et énergie ne forment qu’un seul système.

En séance, connectée à votre vibration, je vais pouvoir capter là où se situe le dysfonctionnement et transmettre l’énergie environnante pour apporter à la personne du bien être, avancer et évoluer sur son chemin de vie.

Et si la maladie est profondément inscrite dans le corps de la personne, l’association d’un traitement naturel et/ou conventionnel est alors nécessaire et même indispensable.